15/11/2016 -

La « RÉVOLUTION DE L’AIR POTABLE »

Les_Respirations_2016

LA CONFÉRENCE ÉVÉNEMENT SUR LA QUALITE DE L’AIR LES RESPIRATIONS LANCE SA « RÉVOLUTION DE L’AIR POTABLE » CONFÉRENCE, le MARDI 15 NOVEMBRE 2016, à la Cité de la Mode et du Design, Paris Retrouvez le Groupe Environnement S.A stand […]


LA CONFÉRENCE ÉVÉNEMENT SUR LA QUALITE DE L’AIR LES RESPIRATIONS LANCE SA « RÉVOLUTION DE L’AIR POTABLE »

CONFÉRENCE, le MARDI 15 NOVEMBRE 2016, à la Cité de la Mode et du Design, Paris

Retrouvez le Groupe Environnement S.A stand 18 ; acteur de référence de la mesure de la qualité de l’air, Environnement S.A propose une solution complète :

    • Sa Série-e d’analyseurs éco-conçus certifiés QAL1 par le TÜV pour la mesure réglementaire de polluants O3, CO, SO2, NO, NO2 & NOx. Compacts, recyclables à 95%, leur empreinte carbone est réduite de 82% par rapport aux systèmes existants. Pilotables depuis smartphone et ordinateur, ils guident l’opérateur pas à pas : plus de productivité & efficacité, moins de formation.
    • le réseau autonome de capteurs pour le suivi en temps réel de polluants O3/NO2, CO, CO2, H2S / CH4S, NH3, SO2, COVnm, Formaldéhyde, particules fines… directement sur votre écran. Autonome (panneaux solaires) et sans maintenance, Cairnet est très simple à utiliser : on le positionne sur site, on l’allume, c’est opérationnel !
    • ses systèmes d’acquisition et traitement de données permettant de compiler les mesures sur une carte interactive, déclencher une alarme de dépassement de seuil, éditer un rapport, piloter des actions process…

Paris, le 6 octobre 2016, Soutenue par la Mairie de Paris, et dans l’impulsion de la COP21, la 3e édition parisienne des Respirations consacrera sa journée à sensibiliser et alerter l’opinion publique sur les enjeux mondiaux liés à la qualité de l’air intérieur et extérieur, et à proposer des solutions résolument concrètes. Politiques, chefs d’entreprises, scientifiques, médecins ou porteurs de projet se réuniront lors de cette première initiative mondiale pour réfléchir à des solutions pour lutter contre ce fléau qui guette l’humanité toute entière.

La qualité de l’air, un besoin vital menacé ET un fléau économique annoncé

De nombreuses études l’attestent, la pollution de l’air représente le principal risque environnemental pour la santé dans le monde.

L’Agence Santé Publique France chiffre aujourd’hui en France le nombre de décès liés à la pollution aux particules fines à 48.000 par an, soit 9% de la mortalité. L’OMS de son côté, après avoir affirmé dans une étude publiée en 2014 que la pollution de l’air intérieur et extérieur était responsable de 7 millions de décès prématurés par an, annonce dans une nouvelle étude publiée ce mois-ci que 92% de la population mondiale respire un air de mauvaise qualité, qui ne respecte

pas les limites qu’elle a fixées dans ses lignes directrices.

Cette mortalité ne représente probablement que la partie immergée de l’iceberg, des particules liées à la pollution de l’air retrouvées dans le cerveau pourraient avoir leur part de responsabilité dans le développement de maladies neuro-dégénératives comme Alzheimer…

Au delà de l’aberration sanitaire, la mauvaise qualité de l’air coûte excessivement cher. Le rapport de la commission d’enquête sénatoriale rendu public en juillet 2015, estime son coût à 101,3 milliards d’euros par an en France, soit 2 fois plus que le tabac. Les coûts sanitaires liés à la pollution intérieure représentent à eux seuls, selon le même rapport, une charge de 19,5 milliards d’euros annuels. À l’échelle planétaire, l’OCDE affirme dans un rapport paru en juin 2016 que la seule pollution atmosphérique pourrait coûter 1% du PIB mondial en 2060, soit près de 2600 milliards de dollars par an.

Dépenses de santé publique colossales, coût pour les entreprises liés à l’absentéisme et à la perte de productivité, mauvais rendements agricoles, conséquences sur la biodiversité et sur les bâtiments… Rien n’est épargné.

Les Respirations pour débattre et trouver des solutions sanitaires et économiques, à l’aube des présidentielles : En réunissant sur une seule journée toutes les parties prenantes de la qualité de l’air (politiques, chercheurs, médecins entrepreneurs et industriels), l’ambition des Respirations est de mettre en avant des solutions innovantes et de porter la question de l’air dans le débat présidentiel. L’objectif de la conférence est bien sur de dresser le bilan sanitaire de ce fléau écologique mais aussi et surtout de démontrer qu’il existe une filière industrielle d’excellence de la qualité de l’air, qu’il est urgent de cartographier pour pouvoir soutenir son développement en France et à l’international.

« S’engager pour mieux respirer et réunir tous les acteurs du changement » c’est le défi que se sont lancé Thomas Kerting, président et Mathilde Lorenzi, déléguée générale de l’événement et co-auteurs avec Frédéric Gonand de l’ouvrage « La Bataille de l’Air : enjeux économiques de la qualité de l’air » paru en janvier 2015.

La croisade pour la quête de l’air potable est engagée : elle est conduite par des collectivités territoriales qui revendiquent des pouvoirs d’actions élargis face aux autorités nationales ou supranationales, et par des entreprises, des start-ups aux multinationales, qui s’articulent pour faire émerger un modèle de la « gestion de l’air » aussi performant que celui de la « gestion de l’eau ».

Des tables-rondes, une exposition et des remises de Prix sont au programme de l’édition 2016 des Respirations. Trois thématiques majeures ponctueront cette journée de conférence :

• La santé : « L’Airvironnement : comment l’air nous rend malades ? »

• L’air intérieur : « Du bâtiment à basse consommation au bâtiment bonne respiration »

• L’air extérieur : « Faire respirer la ville intelligente »

La conférence sera ouverte par Chantal Jouanno, Vice-présidente de la Région Île-de-France, chargée de l’écologie et du développement durable et sera clôturée par André Flajolet, Maire de Saint-Venant et Président de la Commission environnement et développement durable de l’Association des Maires de France. On notera également la présence de Hubert Védrine, ancien ministre des Affaires étrangères et de Pascal Canfin, Directeur général du WWF France pour un débat autour « Du nouvel enjeu mondial de la qualité de l’air et de la géopolitique de l’environnement ».

En parallèle des conférences, une exposition mettra en lumière les professionnels du secteur : associations, start-ups, grandes entreprises, établissements publics, y présenteront leur produits et services innovants liés à la qualité de l’air. La photographe Mélanie Dornier exposera une sélection de photos de sa série #I Breathe.

Trois prix seront également décernés au cours de la journée :

• Le Grand Prix Generali des Respirations qui récompense chaque année un grand projet emblématique de la qualité de l’air.

• Les Oxygen Awards qui rendent hommage aux entreprises, aux institutions et plus largement aux projets qui ont oeuvré d’une manière concrète pour améliorer la qualité de l’air.

• Les Mariannes d’Air, un nouveau concours lancé en partenariat avec le Forum pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales, qui récompense les collectivités territoriales ayant déployé des actions ambitieuses et innovantes en matière d’amélioration de la qualité de l’air.

Pour découvrir l’intégralité du programme : http://www.lesrespirations.org/edition-2016/

Inscription gratuite et obligatoire sur : http://www.lesrespirations.org/inscription/

Twitter : https://twitter.com/lesrespirations

Créée en 2004 à Enghien-Les-Bains, la conférence Les Respirations est la première initiative qui rassemble toutes les

parties prenantes autour de la qualité de l’air. Depuis 12 ans, la conférence Les Respirations, réunit autour de tables rondes : médecins, universitaires, étudiants, politiques, scientifiques, chefs d’entreprise, ONG, associations, industriels,

juristes, écrivains… pour débattre sur le thème de la qualité de l’air intérieur et extérieur. A l’occasion de la COP21, Les

Respirations ont reçu le label PARIS 2015 – COP21.

Contact Presse & Accréditation :

Malika LABOU

M : malika.labou@gmail.com

T : 0664154562